EUR 3,00
  • Precio final del producto
Envío GRATIS en pedidos superiores a 19€. Ver detalles
En stock.
Vendido y enviado por Amazon. Se puede envolver para regalo.
La Chanson de Roland (Fol... se ha añadido a la cesta
¿Tienes uno para vender? Vender en Amazon
Volver atrás Ir adelante
Escuchar Reproduciendo... Interrumpido   Estás escuchando una muestra de la edición de audio Audible.
Más información
Ver las 2 imágenes

La Chanson de Roland (Folio Classique) (Francés) Libro de bolsillo – 2 jun 2005


Ver los 15 formatos y ediciones Ocultar otros formatos y ediciones
Precio Amazon
Nuevo desde Usado desde
Versión Kindle
Libro de bolsillo
EUR 3,00
EUR 3,00 EUR 4,06
Tapa blanda EUR 3,00
click to open popover

Comprados juntos habitualmente

  • La Chanson de Roland (Folio Classique)
  • +
  • Tristan et Iseut (Classiques de Poche)
  • +
  • Lais de Marie de France (Classiques médiévaux)
Precio total: EUR 8,65
Comprar los productos seleccionados conjuntamente

Descripción del producto

Reseña del editor

"Roland sent que ses yeux ne voient plus. Il se remet debout et rassemble ses dernières forces. Son visage n'a plus de couleurs. Devant lui se trouve une roche grise. Il la frappe de dix coups d'épée avec colère, avec dépit. L'acier grince sans se briser ni s'ébrécher. "Ah ! prie le comte, sainte Marie, au secours ! Ah ! Durendal, ma bonne épée, quel malheur pour vous ! Puisque me voilà perdu, je ne suis plus désormais responsable de vous. Grâce à vous j'ai remporté tant de victoires sur les champs de bataille et conquis tant de vastes territoires que possède maintenant Charles dont la barbe est toute blanche. Ne tombez jamais aux mains d'un guerrier capable de fuir devant un autre. Vous avez appartenu longtemps à un vaillant seigneur. Jamais on ne reverra pareille épée dans la sainte France"".

Nota de la solapa

« Roland sent que ses yeux ne voient plus. Il se remet debout et rassemble ses dernières forces. Son visage n'a plus de couleurs. Devant lui se trouve une roche grise. Il la frappe de dix coups d'épée avec colère, avec dépit. L'acier grince sans se briser ni s'ébrécher. "Ah ! prie le comte, sainte Marie, au secours ! Ah ! Durendal, ma bonne épée, quel malheur pour vous ! Puisque me voilà perdu, je ne suis plus désormais responsable de vous. Grâce à vous j'ai remporté tant de victoires sur les champs de bataille et conquis tant de vastes territoires que possède maintenant Charles dont la barbe est toute blanche. Ne tombez jamais aux mains d'un guerrier capable de fuir devant un autre. Vous avez appartenu longtemps à un vaillant seigneur. Jamais on ne reverra pareille épée dans la sainte France." »


Semana del Libro
Celebra con nosotros la lectura Ver más

Detalles del producto



Opiniones de clientes

No hay opiniones de clientes
Comparte tu opinión con otros clientes

Opiniones de clientes más útiles en Amazon.com

Amazon.com: 5,0 de 5 estrellas 3 opiniones
Deborah
5,0 de 5 estrellasFormidable!
9 de diciembre de 2013 - Publicado en Amazon.com
Compra verificada
A 2 personas les ha parecido esto útil.
Cynthia Rousset
5,0 de 5 estrellasFive Stars
21 de octubre de 2015 - Publicado en Amazon.com
Compra verificada
Luca turin
5,0 de 5 estrellasMedieval video game
26 de octubre de 2013 - Publicado en Amazon.com
Compra verificada
A 2 personas les ha parecido esto útil.