EUR 11,60
  • Precio final del producto
Envío GRATIS en pedidos superiores a 19€. Ver detalles
Sólo queda(n) 1 en stock (hay más unidades en camino).
Vendido y enviado por Amazon. Se puede envolver para regalo.
Hors jeu (Romans Français... se ha añadido a la cesta
¿Tienes uno para vender? Vender en Amazon
Volver atrás Ir adelante
Escuchar Reproduciendo... Interrumpido   Estás escuchando una muestra de la edición de audio Audible.
Más información
Ver las 2 imágenes

Hors jeu (Romans Français) (Francés) Tapa blanda – 2 abr 1986


Ver los formatos y ediciones Ocultar otros formatos y ediciones
Precio Amazon
Nuevo desde Usado desde
Tapa blanda
EUR 11,60
EUR 11,60 EUR 56,14
click to open popover

Descripción del producto

Reseña del editor

Rien de trop dans ces quatorze récits qui dressent le constat sec et nu de quelques impossibilités fondamentales : garder intact le souvenir du pays d'origine, demeurer un couple, s'aménager un vague exil en France, et même vivre où que ce soit. Ne restent plus que les Tropiques, bout du monde, point limite, dernier lieu auquel se raccrocher et, sans trop y croire, mener un semblant d'existence. Un appartement vide, un chien trop encombrant, quelques amours sans issue et surtout, lentement, le temps qui fait son oeuvre, un parking sous la pluie, le soleil qui se couche sur la mer, autant de petits riens qui seuls rattachent encore le narrateur à un monde rongé par la décomposition et à une mémoire dont il ne subsiste plus que des lambeaux. Il apparaît d'évidence que Georges Ferdinandy ne nous reste encore que parce qu'il a trouvé dans l'écriture peut-être le dernier espace où être soi, se survivre un peu, mais de façon tout aussi fragile et fragmentaire. . Et c'est grâce à cette dégradation sans cesse contenue, et par le mouvement d'une écriture toujours prête à faire défaut, que les nouvelles de ce recueil parviennent à une intensité inégalée, trouvent ici comme genre leur véritable accomplissement.

Nota de la solapa

Rien de trop dans ces quatorze récits qui dressent le constat sec et nu de quelques impossibilités fondamentales : garder intact le souvenir du pays d'origine, demeurer un couple, s'aménager un vague exil en France, et même vivre où que ce soit. Ne restent plus que les Tropiques, bout du monde, point limite, dernier lieu auquel se raccrocher et, sans trop y croire, mener un semblant d'existence. Un appartement vide, un chien trop encombrant, quelques amours sans issue et surtout, lentement, le temps qui fait son œuvre, un parking sous la pluie, le soleil qui se couche sur la mer, autant de petits riens qui seuls rattachent encore le narrateur à un monde rongé par la décomposition et à une mémoire dont il ne subsiste plus que des lambeaux. Il apparaît d'évidence que Georges Ferdinandy ne nous reste encore que parce qu'il a trouvé dans l'écriture peut-être le dernier espace où être soi, se survivre un peu, mais de façon tout aussi fragile et fragmentaire.. Et c'est grâce à cette dégradation sans cesse contenue, et par le mouvement d'une écriture toujours prête à faire défaut, que les nouvelles de ce recueil parviennent à une intensité inégalée, trouvent ici comme genre leur véritable accomplissement.


Detalles del producto


Opiniones de clientes

No hay opiniones de clientes
Comparte tu opinión con otros clientes