No disponible.
¿Tienes uno para vender? Vender en Amazon
Volver atrás Ir adelante
Escuchar Reproduciendo... Interrumpido   Estás escuchando una muestra de la edición de audio Audible.
Más información
Ver las 2 imágenes

Jours de Pluie; Contes et Nouvelles (Francés) Tapa blanda – 9 ene 2012


Ver los formatos y ediciones Ocultar otros formatos y ediciones
Precio Amazon
Nuevo desde Usado desde
Tapa blanda, 9 ene 2012
click to open popover

Descripción del producto

Reseña del editor

Ce livre historique peut avoir de nombreuses fautes de frappe, le texte manquant, des images ou des index. Les acheteurs peuvent télécharger une copie gratuite scannée du livre original (sans fautes de frappe) de l'éditeur. 1875. Non illustré. Extrait: ... UNE HISTOIRE DE BRIGANDS C'était en 1820 ; les héros de romans les plus en vogue étaient des brigands, mais des brigands comme il faut, portant satin, velours et plumes, jouant de la guitare, soupirant des romances, baisant la main des dames, protégeant les faibles, emplissant d'or la poche des pauvres et ne faisant sentir la pointe de leurs poignards ou les balles de leurs pistolets qu'aux avares endurcis et aux puissants oppresseurs. Ces aimables personnages, fils de Charles de Moore, faisaient la fortune du livre et celle du théâtre; le public en raffolait, les dames en avaient la tête tournée. Que de maris baissèrent à cette époque, dans l'opinion de leurs femmes, parce qu'au lieu d'être des brigands, ils étaient tout simplement des marchands, des avocats, des notaires, des instituteurs, toutes professions terre-à-terre, n'offrant guère à ceux qui s'y vouent l'occasion d'être persécutés par la police. Cet enthousiasme féminin pour les brigands s'était propagé rapidement partout, même à Genève, où les femmes ont une réputation de vertu, de raison, de prosaïsme si bien établie. Parmi les jolies Genevoises coiffées des chevaliers de grands chemins, la plus exaltée était Louise Derlande, fille d'un riche marchand de soieries, lequel avait ses pénates au quai des Bergues. Louise était une jolie personne, blanche, blonde, un peu grasse, type d'une bonne et agréable ménagère : on eût cru, à la voir, qu'elle faisait les confitures dans la perfection, et les reprises à l'avenant; point du tout, Louise méprisait le...


Detalles del producto


Opiniones de clientes

No hay opiniones de clientes
Comparte tu opinión con otros clientes