No disponible.
¿Tienes uno para vender? Vender en Amazon
Volver atrás Ir adelante
Escuchar Reproduciendo... Interrumpido   Estás escuchando una muestra de la edición de audio Audible.
Más información
Ver las 2 imágenes

Nouvelles Lettres de Cobbett William Aux Ministres de L' Église D' Angleterre et D' Irlande, ou Suite de L' Histoire de La Réforme (Francés) Tapa blanda – 17 ene 2012


Ver los formatos y ediciones Ocultar otros formatos y ediciones
Precio Amazon
Nuevo desde Usado desde
Tapa blanda, 17 ene 2012
click to open popover

Descripción del producto

Reseña del editor

Ce livre historique peut avoir de nombreuses fautes de frappe, le texte manquant, des images ou des index. Les acheteurs peuvent télécharger une copie gratuite scannée du livre original (sans fautes de frappe) de l'éditeur. 1836. Non illustré. Extrait: ... appellera-t-il cela une Eglise catholique réformée? dira-t-il encore que les ministres protestans possèdent le droit de prescription des prêtres catholiques? Mais, demandera le lecteur, ce Livre de prières publiques continua-t-il à être en usage après que l'acte fut passé? Oh non! et nous allons voir maintenant quelle sorte d'hommes étaient ceux qui créèrent cette nouvelle Eglise, et quels étaient leurs motifs; car cela importe beaucoup pour juger de la nature de cette Eglise. Le roi, son auteur, mourut au bout de sept ans, et sa sœur Marie, qui était catholique, lui succéda. Celle-ci, agissant d'après les lois et la constitution du pays, résolut d'y rétablirla religion catho_ lique. L'aristocratie, qui avait composé le Livre de prières publiques, en fut exeessivement alarmée, non pas tant cependant pour la destruction certaine du livre et de la nouvelle Eglise que pour la perte possible et même probable de cette immense coasse de propriétés de l'Eglise et des pauyres dont elle était en possession par les moyens que nous avons indiqués, et elle entra en négociation a»ec la reine. Elle consentit à abandonner le livre de liturgie et la religion protestante, à rétablir la religion catholique dans le pays, à punir les ministres de ce qu'ils n'étaient plus catholiques, comme elle les avait punis d'abord pour n'être pas prqtestans; avouant qu'elle avait été elle-même schismatique, se soumettant à recevoir l'absolution du pape, pour s'être révoltée contre son autorité; consentant à rétablir en An...


Detalles del producto


Opiniones de clientes

No hay opiniones de clientes
Comparte tu opinión con otros clientes