EUR 18,00
Hay una versión más barata de este libro
Ahorra EUR 8,01 (45%) al elegir la edición Kindle.
EUR 9,99
Precio Kindle
EUR 18,00
Precio del libro de bolsillo

Ahorra <span class="a-color-price">EUR 8,01 (45%)</span> al elegir la edición Kindle. Lee ahora con la aplicación de lectura Kindle gratuita, disponible para iOS, Android, Mac y PC.
  • Precio final del producto
Envío GRATIS en pedidos superiores a 19€. Ver detalles
Sólo queda(n) 2 en stock (hay más unidades en camino).
Vendido y enviado por Amazon. Se puede envolver para regalo.
De l'indigénat : Anatomie... se ha añadido a la cesta
¿Tienes uno para vender? Vender en Amazon
Volver atrás Ir adelante
Escuchar Reproduciendo... Interrumpido   Estás escuchando una muestra de la edición de audio Audible.
Más información
Ver esta imagen

De l'indigénat : Anatomie d'un "monstre" juridique: le droit colonial en Algérie et dans l'Empire français (Francés) Tapa blanda – 3 jun 2010


Ver los 2 formatos y ediciones Ocultar otros formatos y ediciones
Precio Amazon
Nuevo desde Usado desde
Versión Kindle
Tapa blanda
EUR 18,00
EUR 18,00
click to open popover

Descripción del producto

Reseña del editor

Internement administratif, responsabilité collective appliquée à des populations entières, séquestre des propriétés " indigènes " et transfert de celles-ci aux colons, code de l'indigénat enfin, adopté en 1875 puis régulièrement reconduit par les députés de la IIIe République: telles sont les principales dispositions répressives en vigueur dans l'Algérie coloniale jusqu'en 1945. Citant largement les textes - dont le fameux "code de l'indigénat" est publié dans son intégralité - et les commentaires dont ils firent l'objet, Olivier Le Cour Grandmaison les analyse de façon précise, et met ainsi en évidence l'existence d'un racisme d'État longtemps théorisé et pratiqué par la République. Qualifiées de "monstres" juridiques par plusieurs spécialistes de l'époque, ces différentes mesures furent exportées dans les autres territoires de l'Empire au cours de l'expansion coloniale de la France entre 1871 et 1913. L'exception politique et juridique est ainsi devenue la règle pour les "indigènes". A cela s'ajoutent le travail forcé et l'esclavage domestique, lequel a continué de prospérer au vu et au su des autorités françaises. Hier essentielle à la pérennité de la République impériale, cette législation coloniale est aujourd'hui trop souvent ignorée. Exhumer ses principes, étudier ses mécanismes et leurs conséquences pour les autochtones privés des droits et libertés démocratiques élémentaires, tels sont les objets de ce livre. Sommes-nous complètement affranchis de ce passé? Hélas, non. L'internement des étrangers sans papiers et le "délit de solidarité" le prouvent. L'un et l'autre ont des origines coloniales.


Detalles del producto


Opiniones de clientes

No hay opiniones de clientes
Comparte tu opinión con otros clientes