EUR 15,50
  • Precio final del producto
Envío GRATIS en pedidos superiores a 19€. Ver detalles
En stock.
Vendido y enviado por Amazon. Se puede envolver para regalo.
La vie quotidienne des of... se ha añadido a la cesta
¿Tienes uno para vender? Vender en Amazon
Volver atrás Ir adelante
Escuchar Reproduciendo... Interrumpido   Estás escuchando una muestra de la edición de audio Audible.
Más información
Ver las 2 imágenes

La vie quotidienne des officiers de l'infanterie de marine pendant la conquête de la colonie du Soudan français: (1890-1900) (Défense, Stratégie & Relations Internationales) (Francés) Tapa blanda – 1 mar 2008


Ver los formatos y ediciones Ocultar otros formatos y ediciones
Precio Amazon
Nuevo desde Usado desde
Tapa blanda
EUR 15,50
EUR 15,50
click to open popover

Descripción del producto

Reseña del editor

Fin du XIXe siècle. Les troupes françaises, partant du Sénégal, se lancent à la conquête du Soudan (le Mali actuel). A travers leurs lettres et leurs journaux de voyage, de jeunes officiers de l'infanterie de marine témoignent de leurs conditions de vie. La remontée du fleuve Sénégal, de Saint-Louis à Kayes, est déjà une aventure. On aborde l'Afrique avec les préjugés de l'époque qui ne se vérifieront pas sur le terrain. L'ennemi oppose une vive résistance tandis que les Blancs supportent mal le climat et succombent aux maladies. Leur rôle se réduira à l'administration des territoires conquis et à l'encadrement des nouvelles unités de tirailleurs soudanais créées par Archinard dont la puissante artillerie viendra à bout des forteresses toucouleures. Impatience d'échapper aux tâches administratives et d'aller au combat pour prendre du galon, souffrances liées à l'éloignement et à l'isolement dans un poste lointain, description de l'organisation complexe des colonnes lancées contre Ahmadou ou Samori, révélation des atrocités de la guerre au Soudan ; mais, aussi, reconnaissance de la valeur combative de l'ennemi, de la profonde humanité des administrés, réel attachement à ce pays où se nouent des amitiés, où sont construits des pistes carrossables, des lignes télégraphiques, un chemin de fer, des écoles... Autant de témoignages et de faits nous permettant d'appréhender d'une manière plus nuancée l'œuvre coloniale de la France dans la Boucle du Niger.


Detalles del producto


Opiniones de clientes

No hay opiniones de clientes
Comparte tu opinión con otros clientes